Un type rare d’antéfixe ?

Lors de la fouille préventive (A19) du site gallo-romain de Gondreville « le Cocluchon » (Loiret), un fossé comblé au Haut-Empire a fourni un élément de terre cuite décoratif, sans qu’on puisse savoir de quel édifice proche pourrait venir cet élément (possiblement, un petit mausolée proche). Il présente au droit une tête entre des palmettes, motif parmi les plus courant pour les antéfixes en Gaule.

Cependant, le dos de la plaque ne présente – comme à l’habitude – pas l’amorce (au moins) d’une imbrex collée avant cuisson et en principe d’une seule pièce avec l’antéfixe : ce côté est en revanche strié de lignes croisées, telles des stries faites couramment sur les tubuli pour l’adhérence du mortier d’enduit. Ici, ces stries s’interrompent cependant (en haut à droite) sans couvrir la totalité de la plaque et sont ainsi essentiellement présentes au recto de la partie inférieure et du centre du décor (la tête).

 

 

 

 

 

 

 

Selon ces observations, mon hypothèse serait qu’il s’agit bien d’un antéfixe, mais d’un type particulier, non jointif à l’origine, à la fabrication, d’une imbrex, mais fabriqué sous forme de plaque moulée au recto et striée au verso avant cuisson, et destiné, pour sa mise en place en œuvre, à être collé au mortier sur l’extrémité d’une imbrex, en rive de toiture.

Ma question au « Réseau TCA » est donc : quelqu’un connaît-il des exemplaires d’antéfixes de ce type original (« à coller »), présentant donc dès lors au dos de telles stries d’accroche ? Et ce si possible pour la Gaule du Nord ou du moins les Trois Gaules, dont Lyonnaise centrale…

Alain Ferdière, 22/08/17

Programme de la Journée d’actualité du Réseau – 29 septembre 2017 – Orléans

L’organisation de rencontres entre spécialistes des Terres Cuites Architecturales et notamment l’organisation d’une Journée d’actualités à intervalle régulier comptent parmi les objectifs fixés lors de la création du Réseau TCA en 2014. Ainsi deux journées ont été réalisées, en juin 2015 à Paris puis en octobre 2016 à Auxerre.

Cette année, la troisième journée est proposée à Orléans le 29 septembre 2017 et voici son programme.

Le bulletin d’inscription est à renvoyer à Coline Lejault avant le vendredi 15 septembre.

Merci et à bientôt, en vous souhaitant nombreux à Orléans,

Le comité d’organisation
Coline Lejault – Conseil Départemental du Loiret
Victorine Mataouchek – Inrap, LAT / UMR 7324 CITERES
Sébastien Jesset – Service Archéologique Municipal d’Orléans